EnglishFrench

RGPD : un patron de TPE-PME sur deux pense ne pas être en conformité

Six mois après l’entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD), où en sont les PME ? Il faudra encore du temps pour apercevoir une mise en conformité optimale.

Effet de mode, chantier anxiogène ou simple formalité ? Depuis l’instauration du Règlement général sur la protection des données (RGPD) au niveau européen le 25 mai 2018, la mise en conformité dont doivent se saisir les entreprises a suscité de nombreuses interrogations. « C’est un succès au moins médiatique qui incite les entreprises à se saisir des nouvelles obligations, reconnaît Eric Delisle, juriste au service DPO de la CNIL qui intervenait lors d’une table ronde sur un bilan d’étape à six mois du RGPD, mardi 6 novembre à la CCI Paris Ile-de-France. Aujourd’hui, près de 30 000 organismes ont désigné un DPO (délégué aux données personnelles, NDLR) de manière contrainte ou volontaire ».

Recherche
Réseaux-Sociaux
Newsletter