Quels sont les intérêts du télétravail ?

Avec la pandémie de coronavirus, le télétravail permet d’éviter le chômage partiel et l’arrêt de travail. Le télétravail consiste à travailler chez soi en utilisant des équipements technologiques comme l’ordinateur, le smartphone et l’indispensable connexion Internet. Cela nécessite aussi l’utilisation d’outils de communication adaptés (voir notre article les outils pratiques pour le télétravail).

 

Quelques mots sur le télétravail

Tout d’abord, le télétravail est un mode d’organisation de travail. Il est différent du freelance puisque le salarié continue à travailler pour le compte de l’entreprise. Au lieu de se rendre à son bureau, il peut exécuter ses tâches quotidiennes dans n’importe quel autre endroit où il se trouve.
Le télétravail est également différent du travail à distance dans un bureau satellite ou dans un télécentre interne. Le télétravail est régi par l’ordonnance n° 2017-1387 relative à la prévisibilité et la sécurisation des relations de travail.
Dans le cas actuel, l’objectif est de limiter au maximum le contact humain pour maîtriser la propagation du Covid-19. Le télétravail répond donc ici à une situation exceptionnelle. Cependant, quelle que soit la situation, tous les métiers en lien avec le web (webmaster, community manager, développeur, graphiste, etc.) peuvent être effectués à distance. Il est possible d’effectuer tout type de travail sur ordinateur en télétravail : la comptabilité, le secrétariat, l’administration de vente, etc.

 

Les avantages du télétravail

Avant tout, le télétravail permet d’économiser du temps et de l’argent. Le salarié est libéré du trajet domicile-bureau-domicile, et il est également épargné de frais de transport (ticket de métro, carburant, etc.). Le télétravailleur peut optimiser ce qu’il y gagne pour améliorer sa vie quotidienne et mieux gérer sa vie privée. Par exemple, le parent qui travaille à la maison peut s’occuper en même temps de son enfant en bas âge. Cela réduit le stress et l’inquiétude lorsqu’il est au bureau, loin de son enfant.

De plus, le télétravail est bon pour la productivité. Les travailleurs sont plus autonomes, et travaillent dans un espace qui leur est plus familier. Puisqu’il n’y pas de temps à dépenser pour se préparer et se déplacer, ils gagnent quelques dizaines de minutes de sommeil. Ceux qui ont faim peuvent se servir dans le réfrigérateur. Les télétravailleurs ont également la possibilité de réfléchir dans un cadre calme, s’allonger un moment quand ils le souhaitent, etc.

Enfin, le télétravail permet d’améliorer la qualité de vie des salariés. C’est une des meilleures conditions de productivité. Les collaborateurs se sentent plus épanouis et plus motivés. Ils peuvent même s’impliquer davantage que s’ils étaient cloîtrés dans les murs de l’entreprise. Dans une moindre mesure, cette méthode de travail limite également le taux d’absentéisme. Il donne même la possibilité de diminuer les dépenses courantes de l’entreprise. En effet, l’employeur peut économiser sur l’entretien et le nettoyage des locaux. Il réalisera également des économies substantielles sur les dépenses d’électricité, de climatisation et autres.

 

Astuces pour bien télétravailler

Avoir des outils adaptés au télétravail est essentiel, cependant il est aussi important d’adopter la bonne attitude vis à vis de ce mode de travail encore trop peu utilisé. En effet, beaucoup ont déjà rêvé de faire du home office, mais très peu se rendent compte qu’il ne faut pas tomber dans certains travers qu’offrent ce mode de travail. Il convient de respecter les recommandations suivantes :

  • Séparer sa vie professionnelle et sa vie personnelle ; il est important de définir des plages horaires pendant lesquelles vous allez travailler et le faire savoir à votre entourage – afin d’éviter d’être dérangé et déconcentré ;
  • S’offrir des petites pauses : de nombreuses recherches scientifiques ont démontré que notre cerveau est incapable de rester concentré et focus sur une seule tâche pendant un long moment – c’est pour cela qu’il est important de faire des petites coupures régulières et de profiter de ces moments de repos comme faire quelques étirements, mettre le linge à laver, ou encore faire un tour sur le balcon. Vous pouvez vous aider de la méthode Pomodoro.
  • Faire de l’exercice : l’absence de déplacement pour aller au bureau baisse notre activité physique qui – à long terme – a un impact sur notre santé mentale et notre bien être. Pour y remédier, il suffit de 20 min d’effort physique par jour afin de se sentir mieux. Tips : De nombreux coachs sportifs ou professeurs de yoga vous offrent des séances gratuites en live ou sur Youtube en cette période de confinement. Tout le monde saura y trouver son bonheur.

Pour conclure, cette forme de travail imposée par l’Etat dans le contexte sanitaire actuel a des conséquences positives qu’il est bon de mettre en avant. En effet, le home office permet de se libérer du temps pour soi, vous savez, ce même temps qui nous glisse entre les doigts lorsqu’on le passe dans les bouchons ou encore dans les transports en commun. Désormais, il est possible de récupérer ces moments si précieux au profit d’une activité favorite ou bien-être de votre choix. Le télétravail permet d’établir une relation gagnant-gagnant entre l’employé et le salarié.

CONCILIUM peut vous accompagner à mettre en place les outils indispensables au télétravail dans votre structure. N’hésitez pas à nous contacter.

Partager

Rond_CONCILIUM

CONCILIUM DIGITAL

POUR TOUTE QUESTION CONCERNANT LE DIGITAL, CONCILIUM EST À VOTRE DISPOSITION.

Experts de l’accompagnement digital, nous mettons notre savoir-faire à votre service pour garantir la bonne réalisation de tous vos projets numériques.

Développez votre potentiel & prenez part à la transformation digitale

oriane-sossah-miniature

ORIANE SOSSAH

Experte de la stratégie et de l’image de marque auprès des entreprises et des institutions.

Responsable de la transformation digitale au sein du Groupe Yannick Alléno. Gestion stratégique et communication digitale au sein d’hôtels du groupe Accor. Passionnée par l'art, le voyage et le lifestyle.

Contactez Oriane

thomasKolbe

THOMAS KOLBÉ

Spécialiste de la transformation digitale et des questions d’influence auprès des institutions et des grands groupes depuis 2012.

Ancien membre du Cabinet du Ministre de l'Education nationale, secrétaire général de la première association française de jeunes sur les questions de défense, de sécurité et d’engagement.

Contactez Thomas

Facebook

Linkedin

YouTube

Contact

CONCILIUM_logo_white

CONCILIUM attache une grande importance à la réalisation de vos projets numériques, tout en optimisant les budgets, vos attentes et les délais.

Notre newsletter

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l’adresse desinscription@concilium.digital

Copyright 2019 CONCILIUM ©