Google cherche de plus en plus clairement à se positionner comme un acteur majeur de la conception 3D. Pour capitaliser sur ses applications de création en réalité virtuelle, Tilt Brush et Blocks, l’entreprise lance Poly, une plate-forme d’hébergement et de partage de fichiers 3D.

Ce n’est pas le premier outil que Google lance pour simplifier le processus de création des développeurs VR (Réalité Virtuelle) et AR (Réalité augmentée). Deux outils de la sorte sont déjà en place pour aider à la création 3D : Tilt Brush et Blocks. En janvier, Google s’est associé à une soixantaine d’artistes afin qu’ils puissent créer des oeuvres en réalité virtuelle avec l’outil Tilt Brush. Puis, la firme a maintenu l’effort jusqu’en juillet, mois où elle a lancé Blocks, une application qui, elle aussi, permet de créer des objets 3D en réalité virtuelle. Google continue donc sur sa lancée en annonçant l’arrivée de Poly.