EnglishFrench

Tout ce qu’il faut savoir sur l’événement digital

Bien avant le Covid, plusieurs entreprises avaient l’habitude de diffuser leur keynote et leur présentation de produits en direct sur les réseaux sociaux ou sur les plateformes spécialisées telles que Twitch. Après la pandémie, cette solution s’est imposée dans la stratégie de nombreuses marques, séduites par les atouts de l’événement digital.

Définition du concept

L’événement digital est loin d’être une invention née à la suite du confinement provoqué par l’épidémie de Covid-19. Ce concept trouve ses racines bien avant mars 2020. Dans le monde de la communication, l’événement 2.0 fait intervenir une marque ou une entreprise, qui organise un concert, une keynote, une présentation de produit, une conférence ou un événement promotionnel diffusé en entier sur une plateforme numérique. 

L’événement digital s’inspire des règles d’un événement physique en matière de programme, d’intervenants et d’objectifs. Toutefois, les moyens mis en œuvre sont très différents. Cette nuance concerne aussi les participants, qui peuvent assister à l’événement depuis n’importe quel endroit doté d’une connexion internet, que ce soit à la maison, au bureau ou dans un pays étranger. Le traditionnel badge ou ticket d’entrée des invités disparaît au profit d’un code d’accès obtenu après inscription sur le site de l’organisateur.

Comment se déroule un événement digital ?

Un événement digital ou virtuel se déroule presque de la même manière qu’une conférence ou un show en présentiel. Les différents intervenants donnent leur speech depuis un lieu choisi par l’organisateur – ou depuis leur bureau ou leur maison, s’ils disposent des matériels adéquats. L’événement suit le programme  élaboré par la marque ou l’entreprise, en fonction de l’objectif fixé. 

S’il s’agit de dévoiler une nouvelle offre, les organisateurs préparent en amont, en plus du discours de présentation, des supports multimédias – photos, vidéos, simulations 3D ou immersion avec un casque VR – décrivant les détails du nouveau produit ou service. La gestion des accès est aussi primordiale.De manière générale, les orateurs invités par l’entreprise ou par l’organisateur accèdent au lien de l’événement à travers un profil d’intervenant, alors que les participants reçoivent un code d’accès plus restreint. 

Lors d’un atelier, d’une session de networking, une réunion ou une conférence, les intervenants et les participants disposent tous des mêmes accès, pour favoriser les échanges. Des modérateurs et des régisseurs s’occupent juste de gérer l’alternance et les temps de parole. 

À la différence d’un événement en présentiel, le public n’est pas toujours obligé de se conformer à l’emploi du temps décidé par l’organisateur. Grâce au replay, chaque participant peut adapter son programme de visionnage en fonction de sa disponibilité et de ses envies. Pour ceux qui préfèrent la sensation de l’inédit et le goût du direct, ils ont toujours la possibilité de suivre le live organisé par l’entreprise.

Le format d’un événement digital ne reste jamais figé. Il varie selon le programme, l’organisateur et les objectifs du rendez-vous. En fonction de ces variables, les participants peuvent : 

  • Visionner des sessions de formation sans intervention du public 
  • Suivre une conférence en entier ou découpée en plusieurs extraits 
  • Échanger directement avec des experts ou des représentants d’une marque 
  • Répondre à des questionnaires, des sondages ou des sessions de Questions/Réponses.

Quels supports utiliser pour un événement digital ?

L’organisation d’un événement digital exige un minimum d’équipements et de supports de communication. Côté organisateur, les matériels vidéos et de connexion font figure d’incontournables pour diffuser des images de qualité HD – gage d’une meilleure expérience utilisateur – à tous les participants. Cette liste inclut entre autres : 

  • Un ordinateur central pour la régie ;
  • Un poste de traitement des images ;
  • Une ou plusieurs caméras HD ;
  • Une connexion internet par fibre optique avec une large bande passante ;
  • Des systèmes d’éclairage modulables.


Pour rendre l’événement encore plus mémorable, il est conseillé d’ajouter des supports technologiques innovants ou qui sortent du commun. Mark Zuckerberg l’a compris au
Mobile world congress 2016 lors de la Keynote de Samsung, durant laquelle il a offert un casque de réalité virtuelle à tous les participants et vanté les possibilités infinies de cette technologie. Cette recette conserve toujours son efficacité aujourd’hui, même pour les événements en présentiel. Il suffit d’intégrer des objets connectés dernier cri, tels que des casques VR, des palettes tactiles, des tableaux interactifs, des bracelets connectés ou des badges sans contact pour marquer les esprits. 

CONCILIUM vous accompagne dans la mise en place et la gestion de votre événement digital. Notre accompagnement permet de répondre à l’ensemble de vos besoins digitaux. Contactez nos équipes pour un événement digital réussi ! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Recherche
Réseaux-Sociaux
Newsletter