EnglishFrench

Économies et digital : quelle relation ?

En entreprise, la gestion de trésorerie est le nerf de la guerre. Sans liquidités , le fonctionnement au quotidien même vacille, mettant à mal toute perspective de croissance et de développement à moyen et à long terme. C’est pourquoi les sociétés ont intérêt à investir dans des solutions digitales qui facilitent la gestion de liquidités. Ce choix concerne tous les aspects de son organisation, y compris la communication.  En quoi une stratégie marketing axée sur le digital aide une entreprise à économiser de l’argent ? Quels sont les bénéfices réels générés d’une campagne digitale ? 

Comment le digital aide les organisations à faire des économies ?

Même en 2021, à l’ère où tous les consommateurs utilisent Internet tous les jours pour s’informer, comparer des produits et acheter, la question mérite toujours d’être posée : le digital aide-t-il vraiment les organisations à faire des économies ? En effet, la création d’un site web performant et sécurisé demande un minimum d’investissement.  Pour les petites entreprises, plus habituées à cibler un marché local ou régional, ces dépenses initiales peuvent être un obstacle. Pour les grandes marques, le défi consiste à faire fonctionner en à la fois  les campagnes de communication online  et offline, ces firmes ayant déjà une grande présence à la télé ou sur les autres média « traditionnels ». Dans les deux cas, une stratégie digitale est toujours pertinente d’un point de vue financier. Quatre preuves sont détaillées ci-dessous.

Créer un site web coûte beaucoup moins cher que d’installer une boutique physique

Un site web officiel fait office de vitrine en ligne d’une organisation. Les internautes voient sur et à travers cette plateforme les forces et les faiblesses de l’offre commerciale de votre entreprise, mais pas seulement. Un site bien conçu revêt d’autres rôles encore plus importants. C’est un véritable support de communication, grâce auquel une société peut défendre et transmettre ses valeurs Besoin de souligner les investissements dans les énergies vertes ou un modèle de production plus écologique ? Un communiqué de presse publié sur le site de l’entreprise ou sur son blog permet de sensibiliser toute la communauté autour de la marque sur ces sujets d’actualité. Le contenu d’un site corporate informe à la fois les prospects, les clients fidèles et tous les internautes de l’évolution de l’offre de l’entreprise. Cette plateforme constitue également une boutique virtuelle, où les consommateurs ont la possibilité de tester et commander les produits ou services de l’entreprise.  Le  lancement d’un site web demande du travail en amont, de la conception de l’identité visuelle et de la charte graphique jusqu’au référencement, le branding et la mise en œuvre des techniques d’inbound marketing et d’outbound marketing. CONCILIUM vous accompagne dans tout le processus de mise en place de votre site web.   Créer sa propre boutique en ligne revient toujours moins chère que d’ouvrir un magasin physique, surtout si le point de vente se trouve dans un bel emplacement. À Paris, par exemple, le m2 d’un local commercial coûte environ 392 euros/an. Dans l’Aisne, où le local commercial est le plus accessible, le m2 se négocie par ailleurs à 33 euros/an de loyer en moyenne. En multipliant ces chiffres par la surface du local, le loyer représente une charge conséquente sur le budget annuel.  Le site coûte toujours moins cher, d’autant plus qu’il offre une plus grande visibilité – donc plus d’opportunités d’affaires et plus de revenus – à l’entreprise.

Les campagnes de publicité digitale coûtent moins chères que les campagnes de pub traditionnelles

Les publicités traditionnelles à la télévision, à la radio ou sous forme de print ont le mérite de capter l’attention des acheteurs potentiels par leur originalité. Ces campagnes coûtent toutefois chères à produire et à diffuser. En France, les grandes chaînes TV qui couvrent le territoire national peuvent facturer un spot publicitaire à partir de 3 000 euros les 30 secondes. Ce tarif monte en flèche durant les heures de grande écoute.  La publicité en ligne ne fonctionne pas de la même manière. Les annonceurs restent maîtres de leur budget, grâce aux outils de promotion disponibles sur les réseaux sociaux et les moteurs de recherche. Les géants comme Google et Facebook proposent des packs publicitaires accessibles à partir de 10 euros par jour, une enveloppe qui permet déjà de toucher quelques milliers de clients potentiels sur ces plateformes. Certains diffuseurs facturent les annonces en PPC ou en Pay-per-Click : l’annonceur paie uniquement lorsqu’un prospect clique sur la publicité.

Les campagnes de marketing digital sont faciles à exécuter, ce qui permet un gain de temps et d’argent

Autre avantage non négligeable : les publicités digitales peuvent être adressées à des profils précis. De nombreux outils existent permettant d’afficher les annonces uniquement sur l’écran des prospects correspondant aux personnages-cibles de l’entreprise. Cette capacité repose sur l’analyse et le traitement de métadonnées des internautes et des renseignements publics qu’ils affichent sur leurs réseaux sociaux. Ce ciblage d’une grande précision fait économiser de l’argent à l’annonceur et améliore en même temps l’efficacité de ses campagnes publicitaires online.  Les annonces digitales, en plus d’être visibles et moins chères, sont en outre faciles à évaluer. Des indicateurs de performance montrent les différentes réactions des internautes face à la publicité. Parmi ces KPIs figurent notamment : 
  • Le nombre de commentaires/mentions autour de l’annonce ;
  • Les like et les partages ;
  • Le temps de visionnage moyen ;
  • Le nombre de vues sur les réseaux sociaux ;
  • Les clicks et le trafic générés par la publicité grâce aux boutons Call To Action.
L’entreprise peut se servir de ces indicateurs pour mesurer l’efficacité de la campagne et analyser ses éventuels points faibles en vue de l’améliorer ou de la décliner sous une autre version.

Digitalisation des événements

Les bénéfices du digital sur la publicité des entreprises sont des plus évidents. Qu’en est-il des événements promotionnels, comme les présentations et les lancements de produits ? Depuis le début de l’épidémie de Covid, plusieurs marques ont décidé de digitaliser leurs événements promotionnels, à l’image de Microsoft avec son rendez-vous annuel Build ou Apple avec ses Keynotes.  Ce changement, inévitable vu la contrainte sanitaire actuelle, pourrait cependant s’installer dans la durée. Ceux qui ont digitalisé leur événement ont rapidement constaté que ce choix leur a fait économiser beaucoup de temps liés à l’organisation. Au gain de temps s’ajoutent les économies substantielles sur les dépenses essentielles  au budget événementiel, comme la location de salles, les invitations des participants, les frais de déplacement et les factures des traiteurs. Contactez nos équipes pour une transformation digitale réussie !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Recherche
Réseaux-Sociaux
Newsletter